fbpx
Preparation examen scrum master, test certification psm1 , formation scrum master

Comme pour toutes les certifications, la certification professional scrum master (PSM) n’échappe pas à la règle. Elle exige une préparation spécifique et un travail individuel approfondi. C’est votre porte d’entrée au parcours attesté par Srcum.org. Elle constitue la certification la plus populaire qui n’exige pas une formation dans un centre agréé. Voici quelques conseils pratiques et un guide, vous permettant de bien vous préparer afin de réussir l’examen PSM1.

Certification PSM (Profesional Scrum Master), c’est quoi ?

La certification Scrum Master, aussi appelé certification PSM, est un certificat délivré par un Scrum.org attestant la conformité aux règlements et aux normes en vigueur de la méthodologie Scrum.

Pour rappel, le Scrum est la méthode Agile la plus utilisée pour gérer un projet et organiser le développement d’un produit sur les besoins des clients. Il est facile à comprendre, mais son utilisation se révèle complexe.

La certification PSM1 n’est pas facile à obtenir et exige une bonne préparation. Vous pouvez suivre une formation auprès d’un organisme pour 1400 euros ou à titre gratuit. À l’issue de votre formation, vous devez passer un examen de certification agile PSM1, dont le coût vaut 200 dollars. Sachez que cet examen est disponible sur le site scrum.org.

Formation scrum master psm1 : Bien lire et comprendre le guide scrum

Pour votre préparation certification scrum master, vous pouvez par exemple suivre le guide scrum de 15 pages, disponible gratuitement en plusieurs langues sur Internet. Pour consulter la version française, cliquez ici. Le guide Scrum est rédigé par les créateurs du Framework Jeff Sutherland et Ken Schwaber.

Bon à savoir :

Il existe sur Youtube plusieurs vidéos qui permettent d’écouter (et de visionner) le guide scrum pour ceux et celles qui ne veulent pas lire le manuel. Vous pouvez également y visionner des formations gratuites et complètes de scrum master PSM 1.

Voici quelques conseils à suivre pour la préparation certification scrum master PSM1 !

  • Vous devez comprendre chaque page de ce guide et être en mesure de les interpréter pour l’appliquer ensuite. En effet, les questions sont très subtiles et vous devez en déduire des raisonnements sous-jacents.
  • Pour bien vous en imprégner, il faut lire et relire le guide du Daily Scrum, au sprint Backlog en passant par la définition du Done. En effet, une première lecture vous aide à comprendre le contenu global du guide. Puis, retenez bien la terminologie anglaise, très utile lors de l’examen.
  • Ayez également le Manifeste Agile et le glossaire à portée de main pour voir tous les concepts clés et les définitions.
  • Variez vos méthodes d’apprentissage en visionnant des vidéos en ligne de Scrum.org afin de mieux appréhender les différents aspects du framework.
  • De même, il est important de lire d’autres articles que ceux proposés par Scrum. Ils se rapportent notamment au poker planning, aux issues et impediments, au scaling Scrum, à l’approche scientifique, à l’empirisme et à la vélocité. En vous y attelant, vous vous familiarisez facilement à l’environnement Scrum.
  • Apprenez également les principes de base du Nexus Guide ou encore du burnup et les burndown charts, des outils de représentation graphique qui sont encore inclus dans les QCM de l’examen PSM 1.
  • Une autre astuce consiste à consulter les forums de discussion sur Scrum.org pour poser directement des questions aux membres sur 3000 topics. Ou alors, prenez part à des débats pour connaître les principes et les concepts du Scrum.
  • Pour mieux retenir les principes du Scrum relaté dans le guide, rien de tel que de l’appliquer dans votre vie de tous les jours, notamment au travail. Tels sont les cas des rôles, des rituels et de l’auto-organisation. Ainsi, vous mettez en œuvre ce que vous avez compris à partir du guide et vos connaissances seront approfondies.

Certifications PSM1 : Passer des examens blancs

Une fois que vous maîtrisez bien le guide Scrum, passez des examens blanc scrum master sur le Scrum Open Assessment. Ils sont disponibles gratuitement, sur The Scrum Master UK ou sur Cape Project Management. Vous pouvez ainsi en faire plusieurs fois pour vous évaluer. Grâce à ces outils, vous pouvez réviser vos acquis et traiter les questions qui vous paraissent difficiles. Vous pouvez même consulter les réponses sur vos notes de formation ou dans le guide. En passant vos examens blanc scrum master sur différentes plateformes, vous pouvez-vous familiarisez avec les différentes problématiques posées.

Examen Scrum Master pour obtenir la certification PSM1

La PSM1 est un examen en anglais, se présentant sous forme de 80 questions, à répondre au bout de 1 heure. Vous l’aurez compris, il faut bien maîtriser l’anglais avant de démarrer l’épreuve, quitte à faire appel à un traducteur.

Pour réussir cette épreuve, vous devez au moins trouver 85 % de bonnes réponses (soit 68 bonnes réponses sur 80). Les questions portent sur vos connaissances de Scrum. Vous obtiendrez également des informations sur le rôle et les missions de scrum master.

Suivre une formation pour réussir la PSM1

Safeagilitytraining.com est un organisme qui dispense une formation scrum master certificante PSM. Nous vous aidons à intégrer dans l’univers du Scrum et à comprendre ses principes. Nos formateurs certifiés vous accompagnent également dans la maîtrise des étapes d’optimisation et de planification en collaboration avec le Product Owner (PSPO) et l’équipe de développement (PSD).

Après avoir suivi une formation Scrum Master auprès de Safeagilitytraining.com, vous disposerez des compétences en gestion de projet Agile.

Pour passer l’épreuve des questions à choix multiple de l’examen PSM1, nous incluons dans notre formation scrum master certifiante des cessions théoriques et pratiques. Ceci afin de vous habituer à l’univers Agile et Scrum.

Après la formation scrum master psm1, vous pouvez passer l’examen sans crainte.

Toutefois, même si vous réussissez votre examen, il faut aussi être un bon scrum master pour piloter des projets. Pour cela, il faut optimiser le travail individuel et cumuler les expériences. Voici quelques conseils forts utiles pour aborder l’épreuve et surmonter les difficultés.

Message Us on WhatsApp